Notre philosophie – Un engagement indéfectible en faveur d’un avenir durable!

Photo credit: Glen Foster
Éco Écho invite les individus, les communautés, les organismes et les entreprises privées à se joindre à nous et à contribuer à redécouvrir une relation satisfaisante, juste et durable avec notre Terre. Notre philosophie de base reconnaît :

Les expressions culturelles

Un aspect unique du Campus environnemental de l'Outaouais est le concept de « terroir » – la sagesse de la terre – selon lequel individus et communautés partagent leur unicité et expriment chaque jour leur héritage humain et naturel.

Le « terroir » est un ensemble de connaissances humaines, de compréhensions, d’interactions et de différentes expressions qui ont évolué à travers les âges et l’espace, dans des environnements naturels et sociaux différents.

Image: Glen Foster

 

La compréhension environnementale

Éco Écho invite les visiteurs à contribuer à la guérison de la terre en se souvenant de notre place dans la nature et en rétablissant l’équilibre entre les écosystèmes et la présence humaine.

La connexion

Éco Écho tient à honorer et à célébrer notre propre connexion avec la nature et avec l’incroyable succession d’évènements qui crée et entretient notre environnement. Nous pouvons tirer d’innombrables leçons de Mère Nature en l’écoutant, en l’observant, en posant des questions et en la découvrant par le biais des expériences et des programmes offerts par Éco Écho, qu’il s’agisse d’une visite impromptue, d’un atelier, d’un programme de plusieurs jours ou d’un simple moment dans un « sanctuaire » de réflexion silencieuse et d’introspection.

La transformation avec un but

Éco Écho offre un environnement sans risque dans lequel apprendre à mieux s’engager au sein d’une communauté naturelle, incluant l’humanité et tous les êtres vivants. Il offre un endroit où échanger avec des individus de même opinion dans un cadre naturel harmonieux et apaisant. En invitant les gens à entrer en contact avec la terre et d’autres participants, Éco Écho leur offre aussi l’occasion de mettre en pratique les leçons apprises en partageant des gestes concrets avec autrui.

« Lorsque nous découvrons que chaque être fait partie de la trame de la création, cela réveille en nous un sens de connexion et de compassion pour le reste de la vie. Nous voyons que nous participons au miracle incessant de la création. » [trad.] Duane Elgin, Awakening Earth, William Morrow and Company, New York, NY, 1993

 « La notion de durabilité caractérise tout travail ou geste du quotidien qui équilibre les impératifs immédiats de consommation, de vie, de logement, de nourriture, de transport, d’énergie et de divertissement avec les besoins futurs de ces mêmes réseaux et ressources, ainsi que la vitalité et la longévité de la nature, des ressources naturelles et des générations futures. La notion de durabilité fait écho à la philosophie de « la septième génération » que prône la Confédération iroquoise, dont les chefs ont l’obligation d’évaluer l’impact de tout geste sur leurs descendants de la septième génération. » [trad.] Presidio Graduate School